Skip to content

E-Reputation : Mode d’emploi

22 août 2009

A qui s’adresse l’E-Reputation ?

  • Aux Chefs d’entreprise qui veulent fructifier leur business et savoir ce qui se dit sur leur entreprise, leur marque ou leur produit,
  • Aux Professions Libérales, Freelances qui veulent promouvoir leur image et savoir ce que pensent leurs clients,
  • Aux Chercheurs d’emploi qui veulent soigner leur image auprès des recruteurs,
  • Les personnes curieuses de savoir ce qui se dit sur eux sur Internet.

En effet, aujourd’hui, quelque que soit notre profession, notre réussite passe par le net. Il est alors nécessaire de prendre au sérieux sa réputation en ligne. Pour ce faire, deux dispositifs distincts, à mon avis, s’imposent :

E-Reputation Management:  Promouvoir son image sur la toile, Mettre en oeuvre la stratégie adéquate pour fortifier sa présence sur le Web. Il faut noter qu’on ne peut pas être partout. Selon le domaine ciblé (niche), on choisira les médiaux sociaux qui nous permettront d’avoir la meilleure cote et où on trouvera les personnes avec lesquelles, on est susceptible de rentrer en contact.

E-Reputation Monitoring : Surveiller sa réputation en ligne. Aussi importante que la promotion de son image, la surveillance de sa réputation est nécessaire surtout lorsqu’on commence à être connu dans son domaine. On n’est jamais à l’abri de personnes malveillantes qui pourront dérober notre identité et les utiliser à des fins personnelles. Voici le cas d’Olivier Zara, un cas d’école.
E-Reputation_Model

On détaillera, dans les prochains billets, les actions abordées dans le schéma ci-dessus :

Cette liste n’étant pas exhaustive, quelles sont les actions et les outils que vous pouvez nous suggérer?

Add to FacebookAdd to DiggAdd to Del.icio.usAdd to StumbleuponAdd to RedditAdd to BlinklistAdd to TwitterAdd to TechnoratiAdd to FurlAdd to Newsvine

7 commentaires
  1. 24 août 2009 9 h 41 mi

    Un très bon billet qui démontre clairement la différence entre la gestion et la veille de son e-Réputation, deux activités qui sont souvent confondues. Pour la veille, je vous signalerai NetVibes comme Paramétrage d’Alertes, Synthesio (nous😉 ) comme Outil Payant, et une insistance sur le besoin de faire une veille internationale, qui comprenne tous les pays où une marque soit présente.
    Cordialement,
    Michelle
    @Synthesio

  2. aminedigirep permalink*
    24 août 2009 11 h 56 mi

    Merci Michelle.

    En effet, Synthesio fait partie des solutions payantes du marché de l’E-Reputation. Par manque d’espace, on a omis de le référencer dans le schéma😉.

    Amine.

  3. 24 août 2009 13 h 15 mi

    Pas de problème. Si vous avez besoin de plus d’infos pour un billet futur sur les outils payants, n’hésitez pas à me contacter: michelle(point)chmielewski@synthesio(point)fr (c’est long, je sais!). Ce serait réellement mon plaisir de répondre à toute question. Sinon, vous n’êtes pas sur Twitter? Vous pourriez me trouver @Synthesio ou @MiChmski si vous voulez🙂
    Michelle

Trackbacks

  1. E-reputation : de l’importance de gérer votre présence sur Google « Digital Reputation Blog
  2. Mon Cinéma » Visibilité VS contenu
  3. 17 outils pour promouvoir vos présences et contenus en ligne « Digital Reputation Blog
  4. Les 5 piliers de l’E-réputation « Digital Reputation Blog

Les commentaires sont fermés.

%d blogueurs aiment cette page :