Skip to content

Médias Sociaux : Surveiller pour Survivre

14 septembre 2009

Bonaparte« Se faire battre est excusable. Se faire surprendre est impardonnable« . Ces paroles de Napoléon Bonaparte sont autant vraies en Stratégie Militaire qu’en Stratégie Web. Internet regorge  d’immenses opportunités pour les entreprises pour réaliser du chiffre d’affaires et attirer davantage de clients. Néanmoins, la toile demeure un terrain risqué où une société n’est pas à l’abri d’un mauvais Buzz de la part d’un consommateur ou une campagne Com’ hostile d’un concurrent qui ne sera jamais dévoilé.

Surveiller ce qui se dit sur Internet est devenu vital pour les sociétés. Mais que surveiller exactement ? Nathan Gilliatt,  expert des médias sociaux répond à cette question dans son billet Five Conversations You Should Care About. Il évoque les 5 sources potentielles d’informations stratégiques que je représente dans le schéma ci-dessous.

Social Media Monitoting 3

Qu’en pensez vous ? Y’a t-il d’autres sources à ajouter :-)?

Add to FacebookAdd to DiggAdd to Del.icio.usAdd to StumbleuponAdd to RedditAdd to BlinklistAdd to TwitterAdd to TechnoratiAdd to FurlAdd to Newsvine

5 commentaires
  1. 17 septembre 2009 15 h 47 mi

    Merci Amine, de remettre ce billet en français sur votre blog. C’est un très bon article qui synthèse la veille de l’e-réputation.
    Toutefois, ce n’est qu’un début. Après avoir identifié les sources à écouter, il faut pouvoir les trier par leur importance (voire leur influence), leurs communautés, les sujets dont elles parlent, etc. car, comme on le sait, l’influence est ce qui fait la différence.
    Après, bien sûr, il faut analyser ce que l’on dit et décider comment utiliser cette information pour améliorer l’e-réputation d’une marque, d’un produit, ou d’une entreprise. (Ce qui n’est pas toujours facile😉 ).

    Michelle
    @Synthesio

    • aminedigirep permalink*
      18 septembre 2009 16 h 19 mi

      Merci Michelle pour votre fidélité et votre activité sur notre blog.

      Je suis d’accord avec vous. La notion d’influence est prépondérante pour le choix des sources. Je recommande à ce sujet ce livre blanc de Didier Heiderich

      Pour aller plus loin dans le sujet, je distinguerai deux types de sources influentes:
      Sources influentes permanentes: tel Mashable, TechRunch, StumbleUpon…..
      Sources influentes éphémères: ces sources sont influentes dans un créneau de temps, parce qu’elles relayent un contenu viral convoité par une masse importante d’internautes. Dans le cas d’un buzz négatif, il est nécessaire de réagir vite et de manière optimale.

      A mon avis, pour avoir une plateforme de veille performante, il faudra intégrer ces deux types de sources.

Trackbacks

  1. Twitted by TheHiveFrance
  2. Blog de Joël CHAUDY – Médias Sociaux : Surveiller pour Survivre
  3. Blog de Joël CHAUDY – Médias Sociaux : Surveiller pour Survivre

Les commentaires sont fermés.

%d blogueurs aiment cette page :