Skip to content

TrendyBuzz veille sur le web en temps réel

18 février 2010

Nous avons expérimenté l’outil de suivi du web en temps réel de l’agence TrendyBuzz. Nous avons eu accès en ligne à la version d’évaluation et échangé avec @BenjaminBarrier qui a répondu à nos questions.

L’agence TrendyBuzz a été créé en 2007 suite aux élections présidentielles de la même année. Les deux fondateurs de l’agence on tenu le blog Présidentielle 2007 Blog Buzz consacré à la mesure du buzz politique pour cette échéance électorale. La même technologie sera exploitée pour développer l’outil de l’agence.

L’outil TrendyBuzz est accessible en ligne. Son interface est très intuitive et très similaire à l’interface de NetVibes. TrendyBuzz dispose de son propre Crawler et indexe à ce jour plus de 770 000 sources. 15 000 sources sont ajoutées, en moyenne, chaque mois au corpus des sources existant. L’application gère 9 langues (voir Wasalive)

Fonctionnalités Clés

Avec son outil de suivi du web en temps réel, TrendyBuzz se positionne comme un Fournisseur de Services de « Buzz Monitoring » en temps réel.

Pour un utilisateur de l’outil, l’interface se présente sous forme d’une collection d’onglets. Chaque Onglet correspond à un « WebTracker » (jargon de l’agence) qui permet de suivre les retombées pour une thématique donnée. Les retombées sont ventilées par type de médias: Blogs, Médias (sites médias traditionnels, médias citoyen), Communautés (forums, moteurs d’avis),  Réseaux sociaux & le reste du Web.

Un WebTracker est composé d’une multitude de modules. Nous citeront principalement:

Diagramme de mesure des retombées : évaluation du nombre de retombées par jour et par type de média
Nuage des tags : met en évidence les mots les plus associés à la thématique. Possibilité d’affichage par type de médias. Fonctionnalité intéressante : possibilité d’ajouter un mot clé à la volée, non figurant dans le nuage, pour visualiser les retombées liées au mot clé et à la thématique
Proportion des retombées par type de médias sous forme de Camembert
Retombées Vidéo : les vidéos sont issues de Youtube et Dailymotion et sont triées par nombre de vues, par date et par nombre de commentaires
Analyse de l’influence : liste des sources influentes triées par Nombre de messages, TrendyRank et par Puissance.  Le TrendyRank est un indice d’influence calculé sur la base de la popularité de la source (trafic, qualité du  référencement) et son autorité (quantité et qualité des backlinks). La puissance est un indice Mix du nombre de messages et du TrendyRank. Fonctionnalité intéressante : la cartographie des sphères d’influence.  Sous forme d’une cartographie circulaire, les sources influentes et les liens qui existent entres ces sources sont clairement mis en avant
Paramétrage d’alertes mails et SMS selon le seuil Buzz et autres critères et Exportation des résultats sous format XLS ou PDF

Nos conclusions

Au terme de notre période d’évaluation, nous avons abouti aux conclusions suivantes :

  • TrendyBuzz est un outil efficace de suivi du Web en temps réel
  • L’analyse de l’influence par cartographie est très pertinente
  • L’outil ne permet une analyse poussée des résultats de la veille. A titre d’exemple, il n’est pas possible de comparer les tendances des retombées sur les 3 derniers mois, ni de réaliser des analyses croisées poussées (thématique_1 vs thématique_2). Toutefois en exploitant les exportations XLS réalisées régulièrement (chaque 2 semaines par exemple), il est possible, via des manipulations du fameux tableur, de mettre en œuvre des analyses.

Pour finir, on suggère à TrendyBuzz de doter l’outil de fonctionnalités d’analyse plus poussées ou bien de songer à intégrer l’outil aux systèmes d’informations de leurs clients.

Anecdote

La semaine dernière a été lancée Gmail Buzz. Vous noterez la ressemblance entre le logo de ce dernier et celui de TrendyBuzz.

5 commentaires
  1. 18 février 2010 17 h 04 mi

    Google Buzz est déjà assigné en justice pour atteinte à la vie privée par l’Electronic Privacy Information Center, imaginez si TrendyBuzz porte plainte à son tour. Ça pourrait leur faire une pub d’enfer🙂.

    Ok mon idée n’est pas peut-être pas si bonne…

    • 18 février 2010 18 h 29 mi

      Merci Amal et Amine pour ce billet🙂

      Pour les curieux(ses) qui souhaiteraient juger par eux-mêmes toutes les possibilités d’analyse offertes par notre techno, n’hésitez pas à me contacter, via Twitter (@TrendyBuzzParis) ou par mail😀

      @ Gautier, peut-être pas une si mauvaise idée que ça …

  2. 19 février 2010 23 h 45 mi

    sacré ressemblance effectivement, alors autant en profiter non?;o)

  3. Seddik Cherif permalink
    16 mars 2010 15 h 54 mi

    Très bon article. Merci

Trackbacks

  1. Revue de presse économie numérique : semaine 7 | Développez votre Economie Numérique

Les commentaires sont fermés.

%d blogueurs aiment cette page :